Gilles Clément

rechercher

X

Loin de la figure du jardinier militaire armé de produits meurtriers, Gilles Clément a dû désapprendre ce que ses études d’ingénieur horticole lui avaient enseigné pour « garder le vivant, tout le vivant » dans son jardin perdu dans un petit coin de Creuse.

Soucieux de laisser libres la faune et la flore, il a expérimenté « Le Jardin en Mouvement » avant de le conceptualiser pour ses élèves à l’École nationale de paysagiste à Versailles.
Depuis, il a développé la question du « Jardin Planétaire » et compte parmi ceux qui ont bouleversé l’art du jardin au XXsiècle.
Nous lui devons notamment le parc André-Citroën dans le 15e arrondissement de Paris, mais aussi le parc Matisse à Lille ou encore le Domaine du Rayol aux confins de la Méditerranée.

Dans ce rendez-vous animé par Arnaud Laporte, Gilles Clément revient sur son parcours mais aussi, et surtout, sur sa noble conception du jardin. Facile ici de suivre à la manière d’une petite souris les chemins pratiques et théoriques qu’il a pu emprunter pour mieux saisir ensuite la pleine mesure de ses créations.

actuimg

PAYSAGE ET CRÉATION

04/02/2016
Amphithéâtre Rodin de l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris