Étienne Klein

rechercher

X

Directeur du « Laboratoire de recherche sur les sciences de la matière » du Commissariat à l’énergie atomique, Étienne Klein est titulaire d’un DEA de physique théorique et d’une thèse de doctorat en philosophie. Spécialiste de la question du temps, qui est pour lui une obsession, il revient ici sur l’origine de l’univers, et interroge notre place dans celui-ci.

Le rapport entre la physique et la mise en scène n’est pas évident. Pourtant, au-delà de la simple culture générale, peut-être faut-il garder à l’esprit en écoutant cette conférence qu’une mise en scène a un début et une fin – elle est donc soumise à la loi du temps. Que se passerait-il si le temps qui s’y écoule était réellement relatif ? Et s’il ne l’était pas du tout ?

Étienne Klein nous propose une plongée dans le monde de la physique, plus accessible qu’il n’y paraît, et moins absolu qu’on ne le croit. Les théories s’opposent, et chacune porte une vision du monde différente. Truffée de paradoxe, elle met souvent en évidence que ce que nous croyons vrai ne l’est pas : « Einstein dit : la Terre va en ligne droite. »

À défaut de s’en sortir avec une vision claire de la physique quantique – comme le disait un chercheur renommé dans cette matière, personne n’y comprend vraiment quelque chose – on sortira de cette conférence avec en tête une nouvelle façon de déplacer son regard pour comprendre le monde, de nombreuses métaphores fécondes, et une explication inattendue sur le fait que le micro-ondes a refusé de fonctionner ce matin.

« Deux particules, si elles ont interagi dans le passé, restent très fortement corrélées. »

actuimg

THÉÂTRE ET PHYSIQUE

04/05/2017
Théâtre du conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris