Charles Dullin a formé des générations d’acteurs mais également de nombreux metteurs en scène. Créée en 1921, l’école a mis un terme en 2011 à son activité de formation d’acteurs pour construire une proposition innovante et originale de formation en ligne à la mise en scène qui ouvrira en janvier 2018.


En France, aujourd’hui, les débutants et les nombreux amateurs de théâtre disposent de peu de formations complètes, non sélectives, leur permettant d’avoir accès aux fondamentaux de la mise en scène. On se décrète souvent metteur en scène en se formant sur le tas. Sans vouloir remettre en cause cette pratique, notre dispositif novateur propose une approche qui associe des cours à distance sous forme de MOOC à des stages de mise en application. Notre proposition fondera, grâce à des activités pédagogiques, une communauté de participants qui partageront expériences, points de vue, recherches et savoir-faire. L’école Charles-Dullin permettra à ses élèves de trouver ou d’affirmer leur style de mise en scène, de consolider des compétences précises, de rencontrer d’autres metteurs en scène, d’enrichir de façon significative leur pratique et d’échanger de manière active.

Le champ visé ne questionne pas seulement la mise en scène théâtrale, il s’ouvre aussi à tous les domaines comme, par exemple, les créations chorégraphiques, radiophoniques, le théâtre d’objet ou visuel.


Les publics visés par l’école Charles-Dullin sont :

  • les comédiens amateurs ou professionnels voulant faire de la mise en scène,
  • les metteurs en scène et comédiens des troupes de théâtre amateur (plus de 1 600 troupes inscrites à la FNCTA) ou professionnel,
  • les enseignants et les artistes intervenants sur les ateliers d’éducation artistique à l’école ou dans les conservatoires,
  • les animateurs au sein d’associations et de fédérations d’éducation populaire, dans les structures de théâtre forum ou d’expression citoyenne,
  • les intervenants artistiques qui pratiquent le théâtre dans des lieux multiples comme les centres sociaux, les prisons, les hôpitaux, les entreprises…

Et toutes les personnes que la mise en scène attire ou, d’une façon générale, tous les francophones qui ont le goût du théâtre, l’envie d’en savoir plus sur cet art, jusqu’aux professionnels qui souhaitent se soumettre au jeu de la formation.


Le dispositif de cette formation est hybride et offre une immersion complète au cœur de la pratique théâtrale. Il associe des cours en ligne à distance composés d’apports théoriques, d’interviews exclusives de grands metteurs en scènes européens et également une participation active à des stages.

Le dispositif

Le site collaboratif donnera accès à :

  1. Un accès aux web-documentaires retraçant l’histoire de l’école et les valeurs de son fondateur, Charles Dullin.

2. Un centre de ressources : livres, DVD accessibles via des liens avec des libraires ou des partenariats avec Artcena, des textes de références, un blog… en cours

3. Et six MOOCs  (ce sont des cours en ligne. Ils sont en partie payants) :

MOOC 1 « Mettre en scène est un métier » : écrit par Quentin Rioual, il présente l’histoire de l’avènement du métier de metteur en scène. Né à la fin du XIXe siècle, ce métier s’est imposé jusqu’à devenir nécessaire pour la création d’un spectacle. Ce cours sera interprété par Robin Renucci.

MOOC 2 « Le jeu et la direction d’acteurs » : écrit par Sophie Proust. Il s’agit de choisir et d’affirmer sa relation aux acteurs, de considérer les différentes pratiques possibles. Quel type de jeu allons-nous induire ? Comment guider ses acteurs et leur transmettre nos objectifs de mise en scène ? Il sera interprété par Valérie Dréville.

MOOC 3 « L’espace » : écrit par Alexandre de Dardel et Edgard Darrobers, il place le metteur en scène en formation face à des questions importantes : Comment faire entrer les spectateurs dans le théâtre ? Comment définir l’espace de la scène, positionner le public, déterminer la relation des acteurs avec celui-ci ? Quel impact peuvent avoir les choix sténographiques ?

MOOC 4 « L’atelier du spectateur » : écrit par Léonor Delaunay, il présente les évolutions du spectateur à travers le temps et aborde l’analyse du spectacle afin de permettre au metteur en scène de mieux se positionner, et de poser un regard critique sur d’autres mises en scène.

MOOC 5 « Lire le théâtre » : écrit par Jean-Pierre Ryngaert et Pauline Bouchet, il questionne la lecture d’un texte de théâtre. Avant même de le choisir pour le porter à la scène, il faut savoir repérer ce qui intéresse, identifier les enjeux, porter la parole d’un auteur, pour l’adapter ou la transformer. Ce MOOC sera interprété par Stanislas Nordey.

MOOC 6 « Je passe à l’acte » : ce cours plus opérationnel sera élaboré en partenariat avec Mathieu Roy et la Maison Maria-Casarès. Il s’agira de mieux connaître les aspects techniques, juridiques, financiers, etc., qui composent une production de spectacle vivant.

4. Des lieux de stages : l’ARIA en Corse, en collaboration avec les Tréteaux de France

5. Des services supplémentaires :

  • Des vidéos inédites d’ateliers de pratique (comme les conférences du Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris, CNSAD).
  • Des master-class animées par des conférenciers et experts reconnus de dimension internationale sous forme de rendez-vous réguliers.
  • Des espaces de travail collaboratif (réseau social, échange infos).
  • Du conseil et espace de réflexion (chat) en ligne ou en live (prestation supplémentaire).
  • Des prestations personnalisées : conseils en ligne, venue d’un coach en répétition, assister à des répétitions de professionnels…

 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message